Bulletin agro-météo Septembre /Décade 3

Bulletin agro-hydro-météorologique décadaire / Septembre Décade 3.

Groupe de travail pluridisciplinaire (GTP Niger).

La troisième décade du mois de septembre 2020 a été marquée par des précipitations faibles à localement modérées. Le cumul pluviométrique saisonnier au 30 septembre 2020, il a oscillé entre 364 et 1179 mm (Fig. 1) et, est excédentaire sur 90 % des postes suivis comparativement à la moyenne établie sur la période 1981-2010.

La simulation des rendements du mil en fin Septembre 2020 montre qu’ils varient entre 800 et 1200 kg/ha sur la majeure partie de la zone agricole avec toutefois des poches de rendements faibles localisés dans le Nord de la région de Tillabéri, au Sud de celle de Dosso, et au Nord de celle de Diffa.

La saison des pluies 2020 a été caractérisée au sud-ouest du Niger par des écoulements exceptionnels qui ont causé de graves inondations et de nombreux dégâts dans plusieurs villages et villes avec des impacts sur les activités riveraines du Fleuve Niger, de la Rivière Sirba et de plusieurs autres cours d’eau. On peut, sans nul doute, dire que La crue rouge de cette année 2020 est la plus intense jamais observée jusque-là.

Le pâturage herbacé se développe normalement dans presque toutes les régions du pays aussi bien en zone agricole qu’en zone pastorale. Le recouvrement de la strate herbacée est compris entre 50 à 60%. Ces herbacées sont malheureusement dominées par des espèces peu ou pas appétées par les animaux comme Sida cordifolia au niveau de la majeure partie des enclaves et aires pastorales et à l’Est du pays, des vastes étendues de terrain sont envahies par Pergularia tomentosa et Calotropis procera. Les ligneux se sont bien régénérés et contribuent à l’alimentation du bétail, leur régénération est à 90%

Sommaire :
- Pluies faibles à modérées observées dans certaines parties de la zone agricole
- Décrue observée sur la Rivière Sirba et sur le Fleuve Niger à Niamey
- Généralisation de la maturité des céréales et des cultures de rente
- Persistance des attaques des ravageurs notamment de sauteriaux et insectes floricoles, chenilles défoliatrices et manifestation d’oiseaux granivores
- Poursuite des traitements phytosanitaires dans certaines zones.
- Situation des pâturages globalement satisfaisante tout en présentant une physionomie assez variée
- Situation zoosanitaire calme dans l’ensemble
- Termes de l’change variables selon les régions

Télécharger le bulletin agro-hydro-météorologique décadaire, 5 pages, 4,6 Mo.

Documents joints