A lire cette semaine

Informations sur le financement des sous-projets dans le cadre du PIMELAN.

Le Gouvernement du Niger, avec l’appui de la Banque mondiale, met en œuvre Projet Intégré de Modernisation de l’Elevage et de l’Agriculture (PIMELAN). Le PIMELAN a lancé un appel à proposition pour le financement des sous projets. Les fiches d’information et les canevas pour les guichets de financement 1 et 2 sont disponibles. Lire la suite.


ICRISAT reçoit le Prix africain de l’alimentation 2021.

Récompensé pour avoir aidé 25 millions d’agriculteurs dans 13 pays à améliorer leurs revenus et leur production alimentaire. L’Institut International de Recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT) a reçu le Prix de l’Alimentation pour l’Afrique 2021, en récompense de ses travaux qui ont amélioré la sécurité alimentaire dans 13 pays d’Afrique subsaharienne. Lire la suite.


Bulletin de surveillance pastorale sur le Niger n°40 / Juin - Juillet 2021.

Action Contre la Faim (ACF) International. Installation tardive de la saison de pluies, disponibilité progressivement satisfaisante des ressources en pâturage et en eau de surface, note d’Etat Corporel (embonpoint) des animaux globalement satisfaisant pour la majorité des sites, situation sanitaire du bétail calme, persistance de l’insécurité dans le Nord des régions de Tillabéry, Tahoua, Diffa et surtout dans le Sud frontalier de Maradi, hausse relative des prix des animaux particulièrement les ovins, tendance défavorable des termes de l’échange céréales / bouc globalement aux éleveurs. Lire la suite.


Visite de la ferme d’un producteur de manioc à Balleyara (particularité du site : réseau californien avec innovation locale).

RECA - CRA Tillabéri. Le site visité est situé à l’entrée de Balleyara. Il s’étend sur une parcelle de 4 hectares. Il a été aménagé il y a environ 4 ans par Monsieur Salou Oudou Maïga, un producteur en même temps animateur agricole (formation de base d’animateur réalisée auprès de l’ICRISAT) et animateur radio avec l’argent gagné lors d’un concours organisé par le PromAP, portant sur les innovations dans la petite irrigation. Lire la suite.


Bulletin agro-hydro-météorologique décadaire / Août Décade 2.

Groupe de travail pluridisciplinaire (GTP Niger). Les conditions hydriques ont été globalement satisfaisantes pour les cultures au cours de cette décade. L’indice de satisfaction des besoins en eau de cultures a dépassé 80 % sur la majeure partie de la zone agricole. La situation pastorale s’est nettement améliorée par rapport à la décade précédente avec les importantes pluies enregistrées. Lire la suite.


Gabou, une spécialité nigérienne pour remplacer les « bouillons cubes ».

Dr Maman Moustapha Rabiou Itina ; Ozairou Talata et Farida Zakou Moussa / RECA-Niger. Gabou est un condiment alimentaire couramment utilisé au Niger. Il est utilisé pour donner du goût et de l’arôme aux sauces. C‘est est une spécialité typiquement nigérienne qui consiste à sécher l’oignon et à le torréfier pour en dégager toute la saveur et à produire un petit goût de caramel. Lire la suite.


Le foreur des tiges (Coniesta ignefusalis) du mil : Revue de littérature.

ALILOU Hayyo, KADRI Aboubacar, KARIMOU Issa (Université Abdou Moumouni - INRAN). La production du mil est entravée par plusieurs types de contraintes dont les contraintes biotiques, les insectes et particulièrement le foreur de tiges Coniesta ignefusalis occupe une place non négligeable. Les pertes de rendements sont estimées entre 8 et 41% sur différents cultivars. Lire la suite.


Note sur les visites des fermes / exploitation agricoles - Visite de d’une ferme semi-moderne (route Say).

CRA Tillabéri - RECA. Dans le cadre d’un nouveau dispositif de conseil dénommé Centre d’Information et d’Accompagnement des Promoteurs Agricoles (CIAPA) dans les régions d’intervention du PromAP, des visites de "fermes" ont pour but de connaitre les expériences existantes, les éventuels besoins et attentes pouvant être exprimés par les producteurs en termes de conseil technique. Lire la suite.


Diagnostic participatif de la diversité de morphotypes et des connaissances locales en matière de culture du Voandzou (Vigna Subterranea L.) au Niger.

Le voandzou, troisième légumineuse alimentaire en Afrique, est la plus importante en termes de production et de consommation après l’arachide et le niébé. La valorisation de cette culture représente une des meilleures alternatives pour assurer la sécurité alimentaire des populations face à la baisse de la production des cultures vivrières comme le mil, sorgho ou le blé. Lire la suite.

Documents joints

Dans la même rubrique