A lire cette semaine

Lutter sans pesticides contre les pucerons sur le gombo, comment favoriser les auxiliaires ?

RECA - CRA Niamey - INRAN. Les pucerons sont des ravageurs pouvant faire de gros dégâts sur le gombo, ils font partie des bioagresseurs des plantes. Les pucerons ont des ennemis naturels que l’on nomme « auxiliaires ». Les auxiliaires sont des organismes utiles aux plantes cultivées, soit en tant que prédateur ou parasite des bioagresseurs des cultures. Lire la suite.


Les possibles utilisations de Tithonia diversifolia (Tournesol mexicain) comme biopesticides et biofertilisants.

RECA - CRA Tahoua. Le Tithonia est une plante arbustive pérenne formant rapidement un buisson de deux à trois mètres de haut. Il résiste à la sècheresse et pousse sur tous types de sols, même particulièrement pauvres. Tithonia peut être utilisée comme insecticide, purin, engrais incorporé au sol, compost, aliment pour l’élevage. Lire la suite.


Rapport sur les résultats de l’évaluation rapide des marchés pour la culture de la patate douce au Niger.

Projet SUSTLIVES. Ce document présente une étude de la chaine de valeur patate douce. La moitié des commerçants enquêtés constate une hausse de prix de patate douce en raison d’une demande élevée et de nouveaux acheteurs. Par conséquent, le marché de ce produit semble être prometteur, surtout que la grande majorité des producteurs affirment des possibilités d’augmentation de la production. Lire la suite.


Liste des éléments vocaux sur les thèmes « élevage » disponibles en langue Haoussa et Zarma.

RECA. Que cela soit pour l’agriculture, pour l’élevage ou pour la gestion des ressources naturelle, les Chambres Régionales d’Agriculture et le RECA préparent des supports techniques, voici la liste des vocaux « élevage » disponibles sur DUDDAL, la bibliothèque développement rural du Niger. Ils peuvent être téléchargés en Haoussa ou en Zarma et bien entendu libre d’utilisation. Lire la suite.


Evolution du prix de la patate douce pendant quatre ans (2020 à 2023) sur le marché de Katako à Niamey.

RECA. Depuis 2015 et jusqu’en 2022, la patate douce était le seul produit agricole dont le prix de gros ne variait pratiquement pas sur le marché de Niamey durant l’année, que le marché soit approvisionné par les productions locales (Tillabéri, Dosso) ou par les importations du Nigeria. A partir de février 2022, le prix du sac de patate douce a commencé à augmenter. Lire la suite.


Awara, un aliment riche en nutriments, prisé par les jeunes.

Chambre Régionale d’Agriculture de Niamey - RECA. L’awara est le nom donné à un « fromage » de soja issu du caillage du lait de soja, plus connu internationalement sous le nom de tofu. La consommation d’awara a connu une augmentation importante à Niamey ces dernières années. Cette fiche détaille les différentes étapes de préparation de l’awara. Lire la suite.


Fiche technico-économique culture des agrumes / Région d’Agadez.

Chambre Régionale d’Agriculture Agadez. L’agrumiculture est pratiquée dans les vallées de l’Aïr dont les principaux bassins de production sont dans la commune de Timia. Pour les producteurs suivis en conseil de gestion à l’exploitation familiale (CGEF), les superficies exploitées en agrumes varient entre 1 000 m² et 16 000 m² par producteur, avec une moyenne cultivée de 6 600 m2. Les marges sont fonction des espèces cultivées. Lire la suite.


Cartographie analytique des instruments juridiques et politiques et des acteurs de la gouvernance semencière au Niger.

Le consortium AFSA, SWISSAID et FIBL a conduit une étude pour faire une cartographie analytique des instruments juridiques et politiques ainsi que des acteurs jouant un rôle direct ou indirect dans le secteur des semences au Niger en tenant compte de la coexistence des deux systèmes semenciers existants, d’un côté des systèmes semenciers paysans/traditionnels ou communautaires et, de l’autre, du système semencier conventionnel. Lire la suite.


Qu’est-ce que l’agroécologie ? Quels sont ses enjeux ?

Institut Agro Montpellier. Cette note est la transcription d’une vidéo d’un MOOC, c’est-à-dire une formation en ligne, libre d’accès, qui se déroule du 3 février au 7 avril 2024, réalisée par l’Institut Agro Montpellier. Il existe une diversité de visions de l’agroécologie pour imaginer des modèles agricoles et alimentaires alternatifs et apporter des réponses innovantes et transformantes pour répondre aux enjeux de l’agriculture. Lire la suite.